-1- Missions allemandes en France- Panorama de la semaine 37 / Überblick der Woche Woche 37

À la recherche de la voiture de demain

11 sept. 2017

Principal rendez-vous mondial du secteur, le Salon international de l’automobile de Francfort (IAA) sera inauguré jeudi par la chancelière Angela Merkel. Plus de 300 innovations et un millier d’exposants, dont une cinquantaine de constructeurs automobiles, sont attendus jusqu’au 24 septembre. Moteurs propres, voitures autonomes et services numériques : plus que jamais, l’IAA offre la vitrine d’un secteur en plein bouleversement.

C’est, bien entendu, le scandale du diesel qui projette son ombre sur le secteur, malgré des ventes et des bénéfices en hausse. En Allemagne, le sujet a gagné jusqu’à la campagne électorale. Et ce d’autant plus que les véhicules diesel les plus anciens sont menacés d’interdiction dans plusieurs villes pour cause de pollution.

 

Diesel : « les erreurs doivent être réparées »

 

Missions-allemandes-en-France

 

(© dpa)   Artikel weiter lesen, auf das Bild klicken / Lire la suite de l'article, cliquer sur l'image

 


Exposition : la Réforme et ses effets sur l’économie européenne

11 sept. 2017

C’est un aspect rarement abordé lorsqu’on évoque la Réforme. Quelles furent les conséquences sur l’économie du schisme initié par Luther ? Jusqu’au 28 novembre, le musée européen de la Hanse, à Lübeck, se penche sur la question dans une perspective européenne.

 

En 1517, quand Luther placarde ses thèses sur la porte de l’Église du château de Wittenberg, argent et foi sont étroitement liés. C’est ce que critique le réformateur allemand : l’Église organise le commerce des indulgences, une pratique qui permet aux fidèles d’« acheter » leur salut… et à l’Église d’engranger de copieuses recettes. Des recettes qui doivent notamment financer la construction de la Basilique Saint-Pierre à Rome.

 

Avec la Réforme, de nombreuses possessions passent des mains de l’Église et des couvents à celles de souverains laïcs. C’est un bouleversement de grande ampleur pour le monde économique de l’époque car les sommes en jeu sont très élevées. Un débat majeur débute alors entre protestants et catholiques sur la richesse et les biens de l’Église. Il est particulièrement virulent en Allemagne.

 

Missions-allemandes-en-France

 

(© Europäisches Hansemuseum/Olaf Malzahn) 

Artikel weiter lesen, auf das Bild klicken / Lire la suite de l'article, cliquer sur l'image

 

 

Trouver de nouveaux moyens de désescalade

12 sept. 2017

 

L’Allemagne est prête, si on le souhaite, à participer à des entretiens pour régler la crise actuelle avec la Corée du Nord, a déclaré la chancelière fédérale ce week-end. Selon le porte-parole du gouvernement fédéral, Steffen Seibert, l’objectif est de « rechercher des voies appropriées en vue d’un règlement pacifique.

Le porte-parole du gouvernement fédéral, Steffen Seibert, a souligné ce lundi en conférence de presse gouvernementale que la dégradation actuelle des relations avec la Corée du Nord « était la conséquence d’une succession rapide de provocations de la part de la Corée du Nord ». Chacune de ces provocations est « une violation des résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies et, par conséquent, une infraction au droit international », a-t-il constaté.

 

Un durcissement des sanctions visé

 

Mission-allemande-en-France

 

Artikel weiter lesen, auf das Bild klicken / Lire la suite de l'article, cliquer sur l'image

 


À la pêche aux électeurs

12 sept. 2017

 

À moins de deux semaines du scrutin, la campagne pour les élections législatives allemandes est entrée dans sa dernière ligne droite. Les partis sonnent à l’unisson l’heure de la mobilisation et cherchent à séduire les indécis, que l’on dit nombreux. Les meetings se succèdent. Les affiches fleurissent. Et la Toile se fait bruyamment l’écho des débats qui agitent le pays.

 

Dans les filets du Net

 

Comme ailleurs, on n’imagine plus en Allemagne une campagne électorale sans Internet, ni réseaux sociaux. Les partis s’y présentent avec plus ou moins de succès. Mais tous y investissent massivement.

À la mi-août, la chancelière Angela Merkel, tête de liste de l’Union chrétienne-démocrate (CDU), donnait ainsi une longue interview à quatre célèbres Youtubers.

De leur côté, les Verts ont décidé de consacrer la moitié de leur budget au web. Leurs clips de campagne sont formatés pour les réseaux sociaux : les images se succèdent rapidement et les messages clés s’inscrivent sur l’écran en toutes lettres. On peut les regarder sur un écran d’ordinateur comme sur son smartphone dans le métro.

Les candidats du parti utilisent aussi l’application Whatapp. Elle leur permet de partager infos exclusives et ressentis avec des groupes d’internautes. Avoir un contact personnel avec l’électeur a toujours été une technique de campagne efficace. Internet en démultiplie les effets.

Pour certains partis, le web est encore plus vital. C’est le cas du parti populiste de droite Alternative für Deutschland (AfD), qui mène sur les réseaux sociaux une campagne offensive, inspirée de celle du président américain, Donald Trump. C’est une manière pour lui de contourner les médias traditionnels et leurs questions critiques.

 

Missions-allemandes-en-France

(© dpa) Artikel weiter lesen, auf das Bild klicken / Lire la suite de l'article, cliquer sur l'image

 


L’art urbain a son musée à Berlin

12 sept. 2017

Interview de Yasha Young, directrice artistique du nouveau Museum for Urban Contemporary Art.

 

Madame Young, l’Urban Nation Museum for Urban Contemporary Art ouvre ses portes le 16 septembre 2017 à Berlin. L’« art protestataire » fait-il maintenant partie de l’establishment ?

L’« art protestataire », comme vous l’appelez, est entré depuis longtemps dans les musées et les galeries d’art. Urban Nation n’est pas la première institution à présenter l’art urbain dans des salles. Les artistes aussi ne veulent pas montrer leurs œuvres exclusivement dans l’espace public et créent depuis des années des œuvres pour « l’intérieur » qu’ils exposent dans des galeries. Avec l’Urban Nation Museum for Urban Contemporary Art, nous voulons refléter une approche muséale globale consistant à collectionner, préserver, étudier et réaliser de l’art dans d’autres quartiers. Avec l’Urban Nation Museum, l’art urbain acquiert une mémoire. C’est notre marque de fabrique : apprécier à sa juste valeur et archiver une forme artistique très jeune.

 

 

Depuis 2013, vous invitez des artistes internationaux à travailler sur des façades, des murs et des vitrines à Berlin. La ville est-elle en train de devenir une galerie d’art ? Et que voit-on dans les rues de Berlin ?

Oui, Berlin est définitivement une galerie d’art. Urban Nation a déjà réalisé plus de 25 projets muraux en coopération avec différents artistes. Dernièrement, par exemple, avec Ricky Lee Gordon dans la Landsberger Allee 121, avec Nicholás Sanchez aka Alfafa dans la Mommsenstrasse 40 et avec Deih XLF dans la Schwedter Strasse 34. La façade de l’Urban Nation Museum est aussi sans cesse renouvelée. Cet art, qui trouve son origine dans la rue, continue ainsi à s’exposer dans l’espace public, hors des musées, et reste vivant. Mais, en dehors des projets d’Urban nation, il y a aussi nombre d’œuvres superbes à découvrir dans la ville.

 

Missions-allemandes-en-France

 

(© dpa) Artikel weiter lesen, auf das Bild klicken / Lire la suite de l'article, cliquer sur l'image

 


 

L’Allemagne apporte son aide après l’ouragan Irma

13 sept. 2017
Désolation sur les îles des Caraïbes, à Saint-Martin et Saint-Barthélemy, ravages en Floride : l’ampleur des dégâts causés par l’ouragan Irma se révèle au fil des jours. Après avoir mis en place, la semaine dernière, une cellule de crise, le ministère allemand des Affaires étrangères vient d’envoyer une équipe de secours et un avion de transport A400M outre-Atlantique.

31 spécialistes - diplomates, experts de la Sécurité civile et de la Bundeswehr, pompiers - se sont envolés pour les États-Unis dans la nuit de mardi. Leur mission est de venir en aide sur place aux ressortissants allemands et européens sinistrés par l’ouragan.

Les experts de la Sécurité civile allemande sont spécialisés dans la coordination logistique des secours en cas de sinistre majeur. La THW était déjà intervenue aux États-Unis en 2005 après l’ouragan Katrina.

 

L’Allemagne a également dépêché un avion de transport A400M de la Bundeswehr pour acheminer de l’aide sur l’île de Curaçao, dans les Caraïbes. Une évacuation des ressortissants allemands présents à Saint-Martin/ Sint Maarten sera organisée dans les prochains jours.

Enfin, Berlin a renforcé les effectifs de son consulat à Atlanta et mis en place un centre de crise régional.

Quelque 200 000 Allemands se trouveraient actuellement en Floride et dans les îles des Caraïbes.

 

Missions-allemandes-en-France

 

Source / QuelleMissions-allemandes-en-France

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Ajouté le 17/09/2017 par Francis MILANI - 0 réaction

Réagir


CAPTCHA