Leipzig - la renaissance - das Wiedergeburt

Août 1987 : Leipzig, la résignée / Mai 2017 : la Renaissance

 

Leipzig-die-Stadt-Heute

Leipzig-die-Stadt-Heute

Leipzig-die-Stadt-Heute

Leipzig-die-Stadt-Heute

 

 

 

Leipzig est une ville d'Allemagne, du nord-ouest du Land de Saxe. Avec plus de 560 000 habitants (les Lipsiens), elle est la ville la plus peuplée de la Saxe, devant Dresde, la capitale politique du Land.

 

Leipzig-drapeau

   Le nom Leipzig est issu du toponyme sorabe Lipsk qui signifie « le lieu près des    

   tilleuls ». Pour les peuples slaves auxquels on attribue la fondation de la ville, le tilleul

   était un arbre sacré.

L'équivalent latin du toponyme est lipsia ; ce qui explique qu'en français, les habitants de Leipzig sont les Lipsiens. Le toponyme a déjà été historiquement nommé Leipsick en français, plus rarement Leipsie, dans un contexte historique)

 

Leipzig-situation-geographique

 

Leipzig ( Mundart Leibz’sch) ist eine kreisfreie sowie die größte Stadt im Freistaat Sachsen. Mit Leipzig-Fahneeiner Zunahme der Bevölkerungszahl von fast 16.000 im Jahr 2015 und über 11.000 im Jahr 2016 ist sie die am schnellsten wachsende Großstadt Deutschlands und mit 582.277 Einwohnern (31. März 2017) die zehntgrößte Stadt der Bundesrepublik Deutschland. Für Mitteldeutschland ist sie ein historisches Zentrum der Wirtschaft, des Handels und Verkehrs, der Verwaltung, Kultur und Bildung sowie für die „Kreativszene“.

Leipzig ist eines der sechs Oberzentren Sachsens und bildet mit der rund 32 Kilometer entfernten Großstadt Halle (Saale) im Land Sachsen-Anhalt den Ballungsraum Leipzig-Halle, in dem etwa 1,1 Millionen Menschen leben. Mit Halle und weiteren Städten in den Ländern Sachsen, Sachsen-Anhalt und Thüringen ist Leipzig Teil der polyzentralen Metropolregion Mitteldeutschland.

 

 

Août 1987 : Leipzig, la résignée .

 

Ma première découverte de Leipzig eu lieu en 1987, après avoir passé les étapes longues et fastidieuses des contraignantes obligations administratives et militaires qui m’avaient permis de passer le mur de barbelés et de miradors au point de passage d’Eisenach.

 

DDR-Eisenach-Grenze

DDR-Eisenach-Grenze

DDR-Eisenach-Grenze

 

A cette époque Leipzig ne respirait pas la joie, elle ne respirait tout bonnement plus.

 

La ville était couverte d’une cloche de pollution, le ciel était perpétuellement gris, les rues étaient pavées laissant péniblement circuler les Trabant pétaradantes des heureux chanceux pour qui la livraison avait été faite après dix d’attente suivant la signature du bon de commande, les façades des maisons étaient à la limite de l’agonie, les gens n’osaient décrocher un sourire et se méfiaient les uns des autres couverts de la suspicion que toute personne croisée pouvait cacher un agent de la Stasi, travaillant péniblement un ouvrier nécessitait d’être surveillé en permanence par deux autorités, les commerces étaient quasiment vides.

 

Seules les bottes des soldats étaient rutilantes et les chars usaient leurs chenilles sur les plaques de bétons posées au sol pour constituer des autoroutes de fortune.

 

Aucun signe ne laissait alors augurer de ce qui allait se passer deux ans plus tard : la révolution de velours.

 

01-Leipzig-DDR-Zeit

 

01-Leipzig-DDR-Zeit

 

01-Leipzig-DDR-Zeit

01-Leipzig-DDR-Zeit

 

01-Leipzig-DDR-Zeit  

 

 

Mai 2017 : la Renaissance

 

Après plusieurs retours sur le territoire libéré de l’ex RDA, je n’avais eu l’envie de refouler le sol de Leipzig.  

Puis, par le biais d’Erasmus pour la jeunesse, l’occasion c’est présentée à moi de m’y rendre à nouveau en ce mois de mai 2017.

 

Changement de décor ! La bête est devenue la belle.    

 

Leipzig est devenue méconnaissable, une ville enviable et douce à vivre. Rénovée presque de fond en comble (« Saniert » comme en allemand, le terme approprié), la ville fait ressortir ses plus beaux atours et remet en lumière son patrimoine architectural qui avait été délaissé pendant tant de décennies.

 

Ayant échappé à la destruction massive des troupes alliées à la fin de la seconde guerre mondiale, Leipzig fait montre de son nombre incroyable de bâtiments aux façades historiques, de son nombre important d’édifices religieux.

Des édifices ont fait l’objet de reconstructions (certains par l’ex régime de la RDA, suite au pillages des troupes soviétiques) ou ont simplement été « Saniert », ou comme exemple l’Université centrale de Leipzig qui à été reconstruite à l’image de l’Eglise qui a une époque était le lieu Universitaire, Eglise qui fut sauvagement détruite par le régime, Université qui pose aujourd’hui fièrement comme une stèle à la mémoire des erreurs du passé.

    

Ecarté de son épais manteau de grisaille du temps de l’industrie incontrôlée au charbon et souffrante de la RDA et du manque crucial d’investissements, Leipzig remet aujourd’hui en lumière ses espaces de verdures, ses parcs, ses jardins où ses petits coins de nature dans des endroits improbables.

Ses rivières, ses canaux qui la traversent laissent l’oisiveté aux promenades dans de petites barques ou des canoës

En plein centre-ville, on n’est finalement jamais loin de coins paisibles, de lieux d’évasion.

 

Ville aujourd’hui cosmopolite, centre vivant du monde Erasmus, ville étudiante et jeune qui se démarque de beaucoup de villes allemandes de l’ouest par son explosion démographique palpable par ses chérubins choyés et incontournables, Leipzig vit dans l’oubli du passé.

Ouverte vers l’extérieur comme pour rattraper le temps perdu des 50 années passées coupée du reste du monde, Leipzig est jumelée avec une multitudes de villes à travers le monde : 

 

  • Leipzigs Partnerstädte

 

Le jumelage avec la ville de Lyon à fêté ses 35 ans d'existance en 2016. 

 

Mais rien dans les rues ne pourra effacer les traces encore fort présentes de la Révolution de 1989 (Die friedliche Revolution) point de départ de ce qui aboutira à la chute du « MUR », ni même celle de la répréssion contre l'Insurrection de juin 1953 en RDA

 

Repression-17-juin-1957-insurection-en-RDA

 

Rien ne fera disparaître le local de la Stasi, cette police politique qui menait le pays à la baguette et perpétrait des atrocités sans vergogne, mettant directement tout citoyen sous surveillance rapprochée ne lui laissait place pour aucune vie privée.

 

Die-lezte-DDR-Regierung

 

Quelques vestiges de rues pavées subsistes pour le souvenir, quelques bâtiment subsistes pour se rappeler de l’état de délabrement dans lequel la ville se trouvait en 1989.

 

Cependant, aujourd’hui les affres du passé semblent comme effacés, oubliés et certains ne gardent la nostalgie que de futiles souvenirs. Le DDR Laden ou le N’Ostalgie Museum sont là pour le rappeler.

 

Mais heureusement, certains veillent à ne pas oublier les atrocités du passé. Le musée de la Stasi regorge de témoignages.

Aurais-je cru un jour me retrouver dans la salle des festivités de la Stasi ? Salle gardée dans son jus où les dignitaires du pouvoir s’adonnaient à de frugales congrégations auxquelles le peuple n’avait jamais droit, devant quant à lui se serrer la ceinture du matin au soir.  

 

Aujourd’hui Leipzig revit, Leipzig renaît, Leipzig se modernise tout en conservant la beauté historique et vit de son insouciance. Leipzig vous émerveille, vous enchante.

 

Venez découvrir les splendeurs de la ville à hauteur d’homme :

 

Amis-de-Remagen-Galerie-photos-Leipzig-die-Stadt-la-ville

Cliquer pour accéder à la galerie photos / Klicken um Bilder Galerie zu öffnen

 

Amis-de-Remagen-Leipzig-von-Oben-Bilder-Galerie

Cliquer pour accéder à la galerie photos / Klicken um Bilder Galerie zu öffnen

 

 

Leipzig-Stadtplan

 

Sans oublier son restaurant mondialement connu, ses passages couverts divers et variés :

 

Ses parcs avec son zoo formidablement remis au goût du jour :

Amis-de-Remagen-galerie-photos-Leipzig-Parks-parcs-et-und-Zoo

Cliquer pour accéder à la galerie photos / Klicken um Bilder Galerie zu öffnen

 

Son hippodrome :

 

Amis-de-Remagen-galerie-photos-Leipzig-Rennbahn-hippodrome

Cliquer pour accéder à la galerie photos / Klicken um Bilder Galerie zu öffnen

 

 

05-Leipzig-Pferderennbahn  05-Leipzig-Pferderennbahn

05-Leipzig-Pferderennbahn 

 

05-Leipzig-Pferderennbahn

 

 

 

 

Ses canaux et rivières, son « port », sa piscine :

 

Amis-de-Remagen-Leipzig-Kanal-Canal

Cliquer pour accéder à la galerie photos / Klicken um Bilder Galerie zu öffnen

 

 

Ses quartiers baba cool :

 

Leipzig-Quartier-Babacool

 

Sa gare monumentale :

 

Leipziger-Bahnhof

Leipziger-Bahnhof

Leipziger-Bahnhof

Leipziger-Bahnhof

 

Ses souvenirs (de l’empire Napoléonien, La Bayrisches Tor, la RDA : N’Ostalgie Museum, DDR LMaden….., la Nikolaï Strasse et la NikolaïKirche….)

 

Amis-de-Remagen-galerie-photos-die-friedliche-Revolution

Cliquer pour accéder à la galerie photos / Klicken um Bilder Galerie zu öffnen

 

 

 

Amis-de-Remagen-Galerie-photos-Stasi-Museum

Cliquer pour accéder à la galerie photos / Klicken um Bilder Galerie zu öffnen

 

Amis-de-Remagen-galerie-photos-Leipzig-N-Ostalgie-Museum-DDR-Laden

Cliquer pour accéder à la galerie photos / Klicken um Bilder Galerie zu öffnen

 

Leizipg-Die-DDR-und-Hitler-Schule-Amis-de-Remagen-Bilder-Galerie

Cliquer pour accéder à la galerie photos / Klicken um Bilder Galerie zu öffnen

 

 

 

Leipzig et Luther / Leipzig und Luther

Amis-de-Remagen-Bilder-Galerie-Leipzig-und-Luther

Cliquer pour accéder à la galerie photos / Klicken um Bilder Galerie zu öffnen

 

 

Leipzig-Luthers-Takt

 

 

 

Leipzig et les traditions de Noël / Leipzig und Weihnachtstradition

 

Amis-de-Remagen-Bilder-Galerie-Leipzig-Weihnachtstradition

Cliquer pour accéder à la galerie photos / Klicken um Bilder Galerie zu öffnen

 

 

 

Sans oublier sa vie nocturne, son creuset artistique, ses terrasses, ses restaurants, ses Biergarten et surtout sa convivialité, sa douceur de vivre insoupçonnée, son attachement à Luther et ses festivités.

 

Franchement si j’ai un conseil à vous donner, prenez le prochain départ pour Leipzig, ça vaut le détour, au risque de ne pas prendre un billet retour.  

 


 

 

Leipzig

 

 

 

Leipzig-Amis-de-Remagen

 

Leipzig-Amis-de-Remagen

 

Leipzig-Amis-de-Remagen

 

Leipzig-Amis-de-Remagen

 


Leipzig-Stasi-Museum

 

 

Leipzig-Schule

 

Schule-Museum-Leipzig

 

 

 

01-Leipzig-N-Ostalgie-Museum

 

01-Leipzig-N-Ostalgie-Museum

 


 

01-Leipzig-Kirche

 

01-Leipzig-Kirche

 

01-Leipzig-Kirche

 


 

 

 

 



Ajouté le 20/06/2017 par Francis MILANI - 0 réaction

Réagir


CAPTCHA