L'Allemagne et ses traditions de Noël - Weihnachtstraditionen in Deutschland

Les marchés de Noël au cœur des villes, les pains d’épices dans les rayons des supermarchés, des guirlandes lumineuses dans les vitrines … autant d’indices qu’un coup d’œil au calendrier viendra confirmer : il ne reste plus que quatre semaines à peine avant Noël !

 

Les-traditions-de-Noël-en-Allemagne

 

 

 

Légendes et traditions / Legenden und Traditionen

 

Bien sûr, les cadeaux sont très importants à Noël mais les familles allemandes essaient aussi de se recentrer sur l’essentiel pendant cette période de l’année. Célébrer les traditions, apprécier les petits bonheurs du quotidien et valoriser le partage et la solidarité restent la priorité.

En Allemagne, pendant les semaines qui précédent Noël, on perpétue de nombreuses traditions ancestrales. Elles permettent de créer une atmosphère conviviale et chaleureuse et de patienter jusqu’au jour J.

 

Legenden-und-Traditionen

 

 

Barbaratag am 04.Dezember - le 04 décembre

 

Barbaratag

 

Le 4 décembre, c'est le Barbaratag, une célébration religieuse pour commémorer Sainte Barbe de Nicomédie, une martyre du 3ème siècle. La tradition veut qu'on profite de ce jour pour couper des branches de cerisier et les rassembler dans un vase pour décorer la maison. Les bourgeons fleuriront jusqu'à la veillée de Noël. En France on ne connaît pas.

 

La Saint-Nicolas le 065 décembre - Sankt Nikolaus am 06. Dezember

 

Le premier temps fort du mois de décembre est la fête de la Saint-Nicolas, célébrée le 6. Pour cette Tradition-allemande-de-Noel-Saint-Nicolasoccasion, les enfants font briller leurs bottes. Pourquoi ça ? Parce que la tradition veut que les enfants placent leurs bottes devant la porte de la maison pour que Saint Nicolas les remplisse pendant la nuit du 5 au 6 décembre. Cette tradition s’inspirerait d’un évêque turc, Nicolas de Myre, connu pour sa générosité et qui donna aux pauvres et aux enfants tout ce qu’il possédait. Aujourd’hui, on raconte aux enfants que Saint Nicolas n’offre des cadeaux qu’à ceux qui ont été sages.

Le 6 décembre, Saint Nicolas se rend dans les écoles, les jardins d’enfants et les magasins pour demander aux enfants s’ils ont été obéissants. Il tire alors des mandarines, des noix et des chocolats de son grand sac.

Ce sont ces petites douceurs que les enfants trouveront également dans leurs bottes. Les plus grands reçoivent souvent aussi de petits cadeaux.

 

 

Les marchés de Noel, et les biscuits de Noel 

Weihnachtsmärkte und Weihnachtsplätzchen

 

Ils sont sacrés, en Allemagne, tandis qu'ils sont plutôt un mini-centre commercial spécial Noël en France. Le plus ancien est celui de Dresde en Allemagne, il a presque 500 ans! On y trouve des objets traditionnels, faits mains, des idées cadeaux et surtout de quoi manger.

 

Pfefferkuchen-Lebkuchen


Les Allemands préparent avec leurs enfants la Hexenhaus (pain d'epice et sucre glace)

Hexenhaus Hexenhaus

 

En France on préfère les petits gâteaux en forme de sapin ou d'etoile, appelés simplement "biscuits de Noël"

 

Tradition-de-Noel-allemand-Marche-de-Noel

 

 

Le calendrier de l’Avent - Adventskalender

 

La tradition allemande des fêtes de fin d’année la plus connue est incontestablement celle du Tradition-allemande-de-Noel-Adventskalendercalendrier de l’Avent.

 

Les 24 petites portes que l’on peut ouvrir à partir du 1erdécembre sont censées aider à patienter jusqu’au jour de Noël. Il y a bien sûr le classique calendrier de l’Avent garni de chocolats, mais on en trouve aussi remplis de petits jouets (Lego, Playmobil, etc.). Certains parents se montrent particulièrement inventifs et garnissent eux-mêmes le calendrier. Souvent, les enfants bricolent eux-mêmes de petits objets. Le calendrier de l’Avent est probablement la tradition préférée des enfants allemands. Car ils adorent, évidemment, commencer la journée d’école en parlant du cadeau du jour !

 

 

La couronne de l’Avent - Weihnachtskranz

 

Tradition-allemande-de-Noël-Couronne-de--l-AventOn retrouve le même principe dans la couronne de l’Avent. Elle a été inventée par le théologien Johann Hinrich Wichern qui était le directeur d’un orphelinat. En 1839, il eut l’idée de décorer une roue en bois de 24 petites bougies rouges et 4 grandes bougies blanches (correspondant aux dimanches) pour montrer aux enfants combien de temps il restait avant le jour de Noël. Plus tard, il ajouta des branches de sapin. Avec le temps est apparue la couronne de sapin telle qu’on la connaît aujourd’hui. En plus des quatre bougies, elle est souvent ornée de mandarines, de pommes et de bâtons de cannelle.

 

Retrouvez toutes les informations sur les traditions de l'Avent en Allemagne en cliquant sur l'image ci-dessous:

Les-traditions-de-l-Avent-en-Allemagne

Lichterbögen (Schwibbogen) / Arche lumineux

 

 

 

NOËL - WEIHNACHTEN

 

En Allemagne, Noël s'étend sur trois jours dont deux jours, le 25 et le 26 décembre, sont des jours fériés.

 

La plupart des gens sont en vacances le 24 décembre. Pour les autres, c'est une démi journée de travail : ils arrêtent leur travail entre 12 et 14 heures. C'est donc aussi l'heure à laquelle les magasins et supermarchés ferment ce jour-là.

L'ambiance dans les bureaux est souvent spéciale le 24 décembre. Les gens sont heureux, contents et sans stresse. Cela donne une ambiance chaleureuse, joyeuse et calme. Il y a des entreprises qui font des cadeaux à leurs employés ce jour-là. Et dans les bureaux, il n'y a généralement pas beaucoup de travail. Donc, les gens se sentent bien et attendent de pouvoir souhaiter un joyeux Noël à leurs collegues et de rentrer chez leurs familles. Sic ! en France, c'est une toute autre ambiance au bureau....

 

Weihnachten-Amis-de-Remagen

 

 

Le 24 décembre: Le réveillon de Noël 

Am 24. Dezember Heiligabend / Weihnachtsabend

 

Évidemment la soirée du 24 décembre, le réveillon, qui vient conclure en beauté la période de l’Avent. En Allemagne, ce n’est que deux jours avant cette date que l’on achète un sapin.

 

Le 24 décembre, il est placé dans le salon et toute la famille s’attelle à sa décoration avec des bougies ou des guirlandes lumineuses, des boules de Noël, des étoiles en raphia et de petits personnages.

Dans certaines familles ou dans les lieux publics, on accroche des pommes rouges aux branches du sapin. Il représente ainsi « l’arbre du paradis », symbole d’espoir associé depuis le Moyen-Âge à la naissance de Jésus. Dans la plupart des maisons, on met une petite crèche sous le sapin. 

 

Tradition-allemande-de-Noel-Heiligabend

 

Le soir du 24 décembre, les familles chrétiennes vont traditionnellement à l’église. Souvent, pendant cette messe, on célèbre la nativité avec une crèche vivante formée par des enfants. Les chants repris par toute l’assistance et les lumières des bougies créent une atmosphère de fête particulière.

 

La soirée se termine par un repas de fête en famille. À la lumière des guirlandes ou des bougies qui éclairent le sapin et au son des chants de Noël, on échange ensuite les cadeaux qui ont généralement été placés sous le sapin. On fait alors retentir une cloche. À ce signal, les enfants peuvent venir ouvrir leurs paquets dans le salon. Les deux jours suivants, le 25 et le 26, sont fériés en Allemagne et passés en famille. On raconte des histoires, on récite des poèmes et on chante.

 

 

 

Les traditions de Noël venues de l'Est de l'Allemagne (Erzgebirge / Zittau) se répendent de plus en plus dans l'Allemagne entière pour les fêtes de Noël:

 

 

Weihnachtsstern

Weihnachtsstern - l'étoile de Noël (cliquer sur l'image)

 

ou encore :

 

Die-Raeuchermaenner

Die Räuchermänner - Les fumeurs de pipe (cliquer sur l'image)

 

Engel-und-Bergmann-Ange-et-Montagnard

Engel und Bergmann / Ange et Montagnard (cliquer sur l'image)

 

et bien d'autres sujets participant à l'ambience du Noël allemand:

Sujet-decoratif-Noel-allemand

Cliquer sur l'image

 

 

 

Le père Noël VS Enfant Jésus - Der Weihnachtsmann VS das Christkind


Christkind-VS-Weihnachtsmann

 

Dans les régions du Sud de l'Allemagne qui sont majoritairement catholiques, Christkind, l’enfant Jésus personnifié par une jeune fille toute de blanc vêtue et coiffée d’un voile, apparaît le soir de Noël et distribue des cadeaux..Au matin du 24 décembre, les enfants posent une petite assiette avec de petits gâteaux de Noël et un verre à lait devant la fenêtre et attendent jusqu’au soir quand le Christkind apporte les cadeaux. Certaines régions le font plutôt le 25 au matin. Le son de la petite clochette, une fenêtre ouverte, les gâteaux entamés et le verre quasiment vide sont des signes qu’il est passé.

 

Christkind-VS-Weihnachtsmann


Beaucoup d'allemand vont à la Messe de Minuit

 

 

 

Le Sapin de Noël - Der Weihnachtsbaum

 

Das-WeihnachtsbaumSur le sapin, en Allemagne on aime beaucoup les boules ou les figurines de bois, les petites guirlandes electriques, les flots, les cerfs et autres representations liées à Noel ou l'hiver en général. Il y a une crèche en bois représentant l'etable du petit Jésus. En France beaucoup de fantaisies. Parfois j'avoue que le résultat est superbe. Un sapin blanc, c'est sympa. Par contre les bleus, violets..Bon après tout chacun ses goûts.. Les boules, les figurines en bois, et une multitudes d'autres petites choses sont accrochées au sapin, sous lequel on retrouve soit l'etable en bois, soit les petits santons en argile coloré. Les français aiment les mettre en scène dans des villages autant que dans l'etable. En Allemagne, on retrouve souvent un vrai sapin, en France, de moins en moins, ce qui s'explique simplement: En Allemagne, le sapin est présent 15 jours contre en moyenne 6 semaines en France


A propos du sapin: Dans le cadre de la tradition chrétienne, l'arbre de Noël ne doit pas être érigé avant la veille de Noël, c'est-à-dire le 24 décembre et doit être enlevé douze nuits après, pour l'Epiphanie. Mettre un sapin est une tradition non pas chrétienne mais Païenne, symbole du renouveau de la vie. C'est au XVeme siècle, dans les pays germaniques, qu'on se met a décorer un sapin pour le solstice d'hiver et seulement a la fin du XVIIIeme qu'il apparaît à Noël

 

Le 25 et 26 décembre - Die 1.& 2. Weihnachtstage

Le 25 et 26 décembre d'appellent le premier et deuxième jour de Noël en Allemagne, et c'est pour ces jours-là qu'il y a des plus grands repas (souvent à midi). Mais comme les invités ne viennent pas pour midi, ils n'en profitent pas nécessairement.

 

26-Dezember-der-zweite-Weihnachtstag

 

Il y a des plats traditionnels pour ces repas, mais aujourd'hui essaient souvent de préparer des nouveaux menus différents des plats traditionnels. Comme pour presque toute autre chose en Allemagne, ici aussi, les traditions varient entre les régions. Un plat traditionnel de Noël dans le sud de l'Allemagne serait une oie avec du chou rouge et des "Knödel" (une spécialité régionale). Dans le nord, on remplacerait plutôt les "Knödel" par des pommes de terre. Aussi, on ne prend pas nécessairement de la dinde, on peut trouver, par exemple, une viande qui s'utilise plus dans le nord que dans le sud et qui s'appelle "Kasseler". C'est de la viande de porc très salée.

 

Un autre plat traditionnel de Noël (souvent plutôt servi le deuxième jour de Noël) est la truite, par exemple la truite au bleu.

 

Il n'y a pas vraiment de dessert traditionnel de Noël. Il peut y avoir un dessert à base de fruit ou une crème, par exemple. La bûche de Noël n'existe pas (Ce qui est, d'ailleurs, aussi le cas du foi gras).

La plupart de famille ne prennent pas d'entrée car avec tous les gâteaux l'après-midi et le petit déjeuner copieux allemand, on mange déjà beaucoup. Mais s'il y a une entrée, c'est rare d'avoir autre chose qu'une soupe.

 

Il n'est pas dans les habitudes allemandes de servir des fruits de mer pendant les trois jours de Noël.

De manière générale, le premier et deuxième jour de Noël, on va voir les membres de la famille qu'on n'a pas rencontré le soir de Noël. Ce sont encore des invitations au café avec les grands gâteaux et une autre distribution de cadeaux, mais cette fois sans Père Noël et sans le temps d'attente pour les enfants (sauf le temps de manger le gâteaux ce qui peut être un temps d'attente très long pour un enfant aussi).

 

Et l'ambiance?

En France, pour MOI, Noël perd tout son sens. Le mois de décembre est une cacophonie, une course: c'est à qui fera le meilleur repas avec le plus de monde, aura la plus belle déco et les plus beaux (chers) cadeaux. Les magasins sont innondés de pères Noel 3 mois à l'avance. C'est un mois propice aux disputes pour se mettre d'accord plutot qu'un mois de partage et de traditions liées a Noel. Le jour J, on en oublie même la Naissance de Jésus pour se concentrer sur ceux qui sont le mieux habillés, sur le repas, et la taille des cadeaux. Ceci n'est évidemment que mon point de vue, lié à mes propres expériences et j'éspère qu'ailleurs, il en est autrement.
En Allemagne, on en fait moins "la fête de l'année". Loin d'ici strass, paillette, champagne.

Décembre est surtout l'occasion de passer du temps avec les autres, le temps de faire par exemple la Hexenhaus en famille ou de boire un Gluhwein entre amis. On fête Jesus comme il est né: simplement

 

La période des fêtes se termine le 6 janvier, jour de l’Épiphanie appelé « jour des trois rois mages »  (die heiligen drei könige) en Allemagne. C’est à partir de ce jour-là que sapin et décorations de Noël commencent à être retirés.

 

les-trois-rois-mages

 

Bonnes fêtes de Noël - Frohe Weihnachtsfeste



Ajouté le 12/12/2017 par Francis MILANI - 2 réactions

Les réactions

Avatar Myriam

Merci Francis pour ce très bel article sur le thème noël. Très intéressant.
Myriam

Le 06-12-2017 à 12:34:03

Avatar Doris Michon

un excellent résumé. Me permettez-vous de le copier dans le site de l' AJVA
(Assoc.Jumelages Vendé-Allemagne)  en indiquant la source et le nom de l'auteur (que je n' ai pas)? Merci de votre réponse.
Cordialement
D.Michon

Le 13-12-2017 à 18:25:25

Réagir


CAPTCHA